BARSAC, Chambres d'hôtes de charme et gîte en Dordogne.

| Un coup de coeur, une passion |

LE CHOIX DE LA REGION ?


M.V. J'avais vingt ans, juste mariée avec l'envie de "faire un nid", naturellement.Je suis née en Périgord, dans le sud de la Dordogne. Mes parents m'ont transmis la sensibilité à la beauté des paysages et de l'habitat typique. J'ai été touchée très jeune par la tristesse des maisons abandonnées. Barsac ferme du XVII était pour nous.

POURQUOI CETTE DEMEURE ?


M.V. Un coup de coeur !

J'ai vu l'harmonie naturelle de la bâtisse. Son grand âge et sa vétusté m'ont émue. La potentialité pour en faire une maison de famille m'est apparue évidente : Elle était vaste, bien orientée, bien implantée à mi-côte, entourée de suffisamment de terres pour envisager des jardins, un verger. Un vallon et un petit bois pour le terrain de jeux des enfants, et proche de notre lieu de travail. L'insoussiance de la jeunesse nous a fait oublier la masse de travaux à réaliser pour la rendre habitable. Nous nous sommes installés sur la terre battue et avons achetés nos premiers outils : une pelle et une pioche. Nous étions heureux ! Le chantier a duré 30 ans ! Nous avons fait tous les travaux, les week-end, les vacances. Nous avons découvert dans les ruines une très belle cheminée et son potager datant de 1680.


L'HOSPITALITÉ AVANT D'ÊTRE CHAMBRES D'HÔTES


M.V. Nos deux filles y sont nées et y ont vécu jusqu'à leur majorité. Nous avons fait de belles fêtes, anniversaires, fêtes d'écoles, noces d'or des grans parents... accueilli beaucoup d'artistes, notamment l'aventure originale d'un peintre qui a séjourné chez nous deux années et nous a fait vivre les émotions et les surprises de la création.

PLAISIR DES PERSONNES ET DE L'ART


M.V. Aujourd'hui ma petite fille Chiara, adore jouer sur la loggia dans la grande salle de séjour et "son monde d'en haut".

Peu à peu, en commençant par quelques boutures de rosiers échangées avec la voisine,la petite cour de ferme s'est transformée en jardin de curé mélangeant légumes et fleurs, parfois trop vite envahi par les herbes indésirables ! Maintenant, bien maitrisés les jardins se sont agrandis. Un petit pavillon périgourdin abandonné et son jardin de rocaille sont venus compléter l'ensemble.

Aujourd'hui, les hôtes de passage repartent avec des graines et des boutures. Barsac tisse des liens avec le monde entier !


CHAMBRE D'HÔTES, NATURELLEMENT


M.V. Mes filles se sont éloignées vers le travail, laissant leur grand appartement pour un projet nouveau. Je suis arrivée à la retraite de l'enseignement; J'ai adhéré à l'association "Maisons Paysannes de France" où je suis administrateur, pour défendre notre patrimoine et j'accueille avec beaucoup de plaisir des hôtes qui veulent partager avec moi, L'art de vivre en Périgord.


Location de chambres d'hôtes et gîte en Dordogne : 05 53 05 38 59 - 06 89 18 72 05